Adhésion

L’adhésion (du latin adhaerere – adhérer) est un terme utilisé pour décrire l’adhérence au niveau moléculaire dans le domaine des limites de phase. Les forces d’adhésion, soit les forces présentes entre deux composants, provoquent par exemple l’adhérence de gouttes d’eau sur la surface d’une vitre en verre ou des fleurs de plantes.  

Comment l'adhésion se forme-t-elle ?

  • Il existe différentes théories concernant la formation de l'adhésion. Pour les métaux, celles-ci sont
  • l'adhésion mécanique
  • l'adhésion spécifique

La théorie de l’adhésion mécanique est la plus ancienne parmi les théories d’adhésion. Elle décrit l’effet d’ancrage (par exemple, du bois/d’adhésif) des surfaces avec des pores ou des cavités microscopiques.Les théories de l’adhésion spécifique décrivent la cohésion de matériaux solides avec des surfaces lisses.Parmi ces théories, il y a la théorie de la polarisation (adhésion causée par le caractère dipolaire des molécules), la théorie électrostatique (selon laquelle une couche double électrique est responsable des forces d’adhésion), la théorie de la diffusion (selon laquelle le mouvement moléculaire brownien est responsable des processus de diffusion) et la théorie d’adsorption et du mouillage (une approche thermodynamique des effets d’interfaces).

Durcissement de l’acier inoxydable pour une protection contre l’adhésion.

Le procédé BORINOX® présente l’avantage de conserver les caractéristiques des matériaux inoxydables tout en augmentant leurs durées de vie. Aucune substitution des matériaux utilisés n’est nécessaire.BORINOX® permet de générer une zone résistante à l’usure à la périphérie des composants, ce qui élimine également le risque de soudage à froid. Les raccordements, par exemples entre écrous et vis, fonctionnent parfaitement et peuvent à nouveau être séparés sans qu’il y ait de soudage à froid. Les clapets à bille d’étanchéité métallique en acier austénitique tels que 1.4301, 1.4401 et 1.4404 ou les alliages à base de nickel comme Inconel® 718 fonctionnent de façon fiable et durablement. Ainsi, BORINOX® augmente directement la sécurité de fonctionnement des modules de construction relevant de la sécurité.Ces matériaux peuvent être durcis grâce au procédé BORINOX®.Ce dernier permet de durcir de nombreux aciers inoxydables différents et ainsi, de les rendre plus résistants. Parmi ces aciers, on compte notamment l’austénite, les aciers duplex, les aciers PH, la martensite, la ferrite et les alliages à base de nickel. Vous trouverez ici davantage d’informations concernant les matériaux pouvant être traités avec BORINOX®.