Soudure à froi

En parlant des matériaux métalliques, la soudure à froid désigne un procédé qui lie deux pièces à température ambiante. La force du lien est proche de celui formé lors de la soudure « normale ». Ce lien est fait pour durer et ne peut être défait que lorsque le matériau est endommagé.

Que se passe-t-il lors d'une soudure à froid ?

Les produits en acier inoxydable peuvent se lier entre eux grâce à une forte pression. La pression crée une soudure à froid des deux matériaux. Une des conditions préalables à cela, c’est la plasticité des matériaux, les matières se forment par une intervention d’une force sur la durée (en opposition aux matériaux flexible ou cassant). Dans le cas d’une soudure à froid, les matériaux se lient, par exemple, des combinaisons d’aciers affinés. La cause de la soudure à froid, c’est la forte attraction entre deux matériaux avec une forte surface plane. De nombreux atomes de métal se touchent aux surfaces où se déroule une haute attraction. C’est principalement le cas pour des corps avec une composition matérielle semblable.

Solutions pratiques lors de soudure à froid

Différentes solutions sont possibles en fonction du domaine d’application. Ainsi, une soudure à froid peut être exclue grâce à des combinaisons de matériaux précises. C’est par exemple le cas pour les matériaux en bronze et en acier. Des agents lubrifiants sont souvent utilisés afin d’éviter de l’usure sous pression. Toutefois, il n’est pas toujours possible d’utiliser des combinaisons de matériaux qui excluraient une soudure à froid. Les agents lubrifiants en revanche sont souvent incompatibles avec les matériaux élastomères qui peuvent endommager les joints. Lors de l’utilisation de l’acier affiné ou de l’acier inoxydable, la méthode BORINOX® propose le durcissement de l’acier inoxydable. Cela réduit le risque de soudure à froid lors de l’utilisation d’acier affiné. Cette méthode est particulièrement adaptée lorsqu’elle n’implique pas de renoncer aux caractéristiques positives de l’acier affiné.